L’ICMD s’appuie sur les réseaux d’autorités locales et régionales existants afin de mobiliser l’expérience développée par ces acteurs en matière d’intégration et d’implication des migrants dans les projets mis en œuvre à la fois dans leur pays d’origine et de destination. 
Les réseaux recensés ici vous permettront d’identifier des exemples de villes et de régions qui s’engagent à faire de la migration un facteur favorisant le développement local.

Réseaux

Afrique

Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique est l’organisation faîtière et la voix unie assurant la représentation des collectivités locales de l’ensemble du continent africain. Elle est née de la fusion des trois associations de collectivités locales préexistantes qu’étaient l’ l'Union Africaine des Autorités Locales (AULA), l'Union des Villes Africaines (UVA) et le chapitre africain de l’organisation lusophone des autorités locales, Ciudades Unao Capitaes y Lusofono Africana, Americanay Asiatica (UCCLA). CGLUA rassemble 40 associations nationales de collectivités locales de toutes les régions d’Afrique, ainsi que 2000 villes comptant plus de 100 000 habitants. CGLUA ne représente pas moins de 350 millions de citoyens africains. Membre fondateur de l’organisation mondiale CGLU Afrique, elle en est la section régionale pour l’Afrique. Son siège est situé dans la ville de Rabat, Royaume du Maroc, où elle jouit d’un statut diplomatique en tant qu’Organisation Internationale Panafricaine.

Modifier ce nœud:

Asie et Pacifique

CGLU-MEWA est une association de gouvernements locaux.

La vision de CGLU-MEWA, parallèlement à celle de son organisation mondiale (CGLU) est la suivante :

D’être une voix unie et un promoteur mondial du gouvernement local démocratique et autonome, de défendre ses valeurs, objectifs, intérêts, à travers la coopération entre gouvernements locaux, et au sein de la communauté internationale élargie.

Les missions de CGLU-MEWA sont :

  • La promotion de gouvernements autonomes forts, efficaces et démocratiques au sein de la région ;
  • La promotion de l’unité et de la coopération entre ses membres ;
  • La garantie d’une représentation politique efficace des gouvernements locaux auprès de la communauté internationale, et en particulier les Nations Unies et leurs agences ;
  • D’être la source régionale et mondiale d’informations et de renseignements en ce qui concerne le gouvernement local ;
  • D’être la source régionale et mondiale d’apprentissage, d’échange, de renforcement de capacité, d’appui aux établissements et au renforcement des gouvernements locaux autonomes libres et de leurs associations nationales ;
  • De promouvoir le développement et au service économiques, sociaux, culturels, professionnels et environnementaux a la population sur la base des principes de bonne gouvernance, de soutenabilité et d’intégration sociale ;
  • De promouvoir l’égalité entre les races et les genres, et de lutter contre toute forme de discrimination illégale au regard du droit international et/ou illégitime au regard des valeurs et politiques de l’organisation ;
  • D’être une organisation forte et démocratique, dont la composition et le fonctionnement reflètent la diversité des sphères locales de la gouvernance ;
  • De promouvoir la coopération décentralisée et la coopération internationale entre les gouvernements locaux et leurs associations ;
  • De promouvoir les jumelages et les partenariats comme moyen d’apprentissage mutuel et d’amitié entre les peuples ;
  • De développer des politiques, programmes et initiatives au sein de la mission de l’organisation mondiale, de valeurs et objectifs, lesquels impliquent la recherche des moyens adéquats pour leur mise en place, dans le cadre des règles internes de l’organisation.
Contact:
Adrien Licha
a.licha [at] uclg-mewa.org
Modifier ce nœud:

Botswana

L’Association des Autorités Locale du Botswana a été fondée en 1983 afin de promouvoir l’unité, la solidarité, la cohésion et la coopération entre les autorités locales du Botswana. L’association est composée de Conseillers et de Directeurs généraux des Conseils, ainsi que des Conseils en eux-mêmes en tant que Membres Corporatifs. Le principal objectif de l’association est de contribuer pour des gouvernements locaux forts, démocratiques et développés au Botswana.

Contact :

Adresse : Plot 1277, Old Lobatse Road, Clover House, Office 5, Industrial, Gaborone

Téléphone : (+267) 3912063

Email : kmoletsane@bala.org.bw

Modifier ce nœud:

Burkina Faso

L’Association des Municipalités du Burkina Faso a été créée en 1995.

Contact

Adresse : 70, Rond Point 6.30 Cité An II Ouagadougou 01 BP 6203 Ouagadougou 01 Burkina Faso

Téléphone : (226) 50 38 23 27/28

Email : ambf@fasonet.bf

Modifier ce nœud:

Cameroun

L'Association des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) est créée en 2003. Elle comprend en son sein des regroupements de communes par centres d'intérêts tels : l'Association des Communes Forestières, l'Association des Communes des Montagnes, l'Association des Communes du Littoral, qui travaillent sous sa houlette, de manière décentralisée. Les  CVUC ont l'ambition d'émerger comme une organisation efficiente, qui contribue à l'approfondissement du processus de décentralisation et de devenir un organe consultatif du dispositif institutionnel de la décentralisation et du développement local au Cameroun.

Contact:

Adresse: Rue 1771 Bastos - BP 12634 - Yaoundé

Téléphone : 22 20 16 83

Email : info@cvuc-uccc.org

Modifier ce nœud:

Cap Vert

Association Nationale des Municipalités du Cap Vert

Modifier ce nœud:

France

Association rassemblant les autorités locales françaises engagées dans la coopération internationale et décentralisée. La migration et le co-développement font partie de ses principaux thèmes. L’association reconnait le rôle crucial joué par les migrants dans le développement de leur pays d’origine. Cités Unies France facilite les partenariats de coopération décentralisée entre les autorités locales françaises et leurs homologues du sud.

Contact:
Virginie Rouquette
v.rouquette [at] cites-unies-france.org
Modifier ce nœud:

Mali

L’Association des Municipalités du Mali (AMM) agit comme organisation faîtière pour les 703 communes du pays, y compris la Mairie du District de Bamako, laquelle détient un statut spéciale. Elle a été créée en novembre 2000 et a remplacé l’Association des Maires du Mali, qui représentait les 19 régions urbaines d’alors entre 1993 et 2000. L’objectif principal de l’AMM est de « participer à la sauvegarde de la libre administration des collectivités territoriales et à l’approfondissement de la démocratie locale ». Dans ce cadre, l’AMM s’est adaptée au nouveau contexte politico-administratif de la décentralisation active et intégrale mise en œuvre à partir de juin 1999.

Contact:
Boubacar Dicko
b.dicko [at] gmail.com
Modifier ce nœud:

Niger

Contact:

Adresse : Association des Municipalités du Niger BP 258 NIAMEY (Niger)

Téléphone : +227 21 79 03 02

Email : amn@intnet.ne

Modifier ce nœud:

Rwanda

L’Association Rwandais des Autorités de Gouvernements Locaux (RALGA) est une organisation rassemblant les gouvernements locaux du Rwanda. Sa raison d’être découle du processus de décentralisation, lequel doit aboutir au transfert de l’autorité, des ressources, des responsabilités et de la reddition depuis le gouvernement central vers le local. Cet objectif est défini dans le contexte de la promotion d’une bonne gouvernance politique et économique telle que formulée dans la vision 2020 du pays sur le long-terme. Bien que sa création remonte à 2002, RALGA a été inaugurée et officiellement lancée en 2003.

Contact:

Adresse : Kicukiro District - Masaka Sector P.O. Box 7249 Kigali

Téléphone : +250 (0)788309471

Email : info@ralgarwanda.org

Modifier ce nœud:

Sénégal

Contact:

Adresse : Maison des Elus Locaux 31, rue Carnot Place de l'Indépendance BP 3866 Dakar RP SENEGAL

Téléphone : +221 33 842 66 95

Email : mairesdusenegal@yahoo.fr

Modifier ce nœud:

Afrique du Sud

L’Association des Autorités Sud-Africaine de Gouvernements Locaux (SALGA) est une association autonome de municipalités dont le mandat découle de la constitution de 2006 de la République d’Afrique du Sud. Ce mandat définit SALGA comme la voix et la seule représentation du gouvernement local. SALGA interagit avec le parlement, le bureau du Conseil National des Provinces (CNdP) ainsi que les législatures provinciales. L’association est un corps unitaire qui compte 278 membres parmi les municipalités et dont le bureau national est basé à Pretoria, avec des bureaux dans chacune des neuf provinces.

Contact information

Address : Menlyn Corporate Park Block B 175 Corobay Avenue Cnr Garsfontein and Corobay Waterkloof Glen ext11 Pretoria

Phone : (012) 369 8000

Email : NA

Modifier ce nœud:

Afrique Australe

Partenariat pour le Développement Municipal

Le Partenariat pour le Développement Municipal (PDM) a été lancé en mai 1991 dans le but d’améliorer les capacités des gouvernements locaux et d’appuyer le processus de décentralisation en Afrique Sub-Saharienne. Le programme dispose de deux bureaux régionaux : le bureau Afrique de l’Ouest et Centrale à Cotonou, au Bénin, et le bureau Afrique de l’Est et du Sud à Harare, au Zimbabwe. Ces deux unités travaillent toutes les deux en étroite collaboration bien que distinctes pour une plus grande flexibilité administrative et pour mieux répondre aux différentes modalités de gouvernements locaux en Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Sud. Chaque unité a son propre Conseil d’administration composé de maires, greffiers et praticien de gouvernements locaux ainsi que de représentants des organismes donateurs.

Contact:
M. George W. Matovu (Directeur régional)
gmatovu [at] mdpafrica.org.zw
Modifier ce nœud:

(République unie de) Tanzanie

L’Association des Autorités de Gouvernements Locaux de Tanzanie (ALAT) est l’association nationale des gouvernements locaux, dont le rôle est de promouvoir et de consolider les objectifs et les idéaux de la décentralisation. L’association a été créée le 13 décembre 1984, après la refondation du Système de Gouvernement Local qui avait été aboli en 1972. Les objectifs d’ALAT sont de favoriser et promouvoir le développement harmonieux du Gouvernement Local en Tanzanie, de garantir et d’élargir les droits, les intérêts et les valeurs des Autorités de Gouvernements Locaux ainsi que de représenter les Autorités de Gouvernements Locaux de Tanzanie auprès de l’Union Internationale des Autorités Locales et d’autres forums internationaux.

Contact:

Adresse: The Secretary General Association of Local Authorities of Tanzania (ALAT) P.O. Box 7912 Dar es Salaam Tanzania

Téléphone: +255 22 2181183

Email: alat_tz@yahoo.com

Modifier ce nœud:

Ouganda

L’association des Gouvernements Locaux d’Ouganda (ULGA) est l’Association Nationales des Gouvernements Locaux d’Ouganda. Il s’agit d’une entité privée, non-gouvernementale, volontaire et à but non-lucratif. ULGA a été créée en tant qu’Association des Autorités Locales d’Ouganda (ULAA) en 1994. Cela correspondait à une époque durant laquelle le Gouvernement central avait débuté une politique de décentralisation et procédait à la rédaction de la nouvelle Constitution de 1995.

Contact:

Adresse: ULGA HOUSE Kibuga, Block 13, Plot 136 Najjanankumbi, Entebbe Road P.O.BOX 23120, Kampala, Uganda

Téléphone: +256(0)414-347575

Email: secretariat@ulga.org

Modifier ce nœud: