Discussion en ligne pour contribuer au Document Final du Forum des Maires II sur la Mobilité, la Migration et le Développement

French

Introduction

L’ICMD a le plaisir de lancer cette discussion en ligne sur le thème du rôle des villes dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques migratoires qui encouragent les migrants à réussir en milieu urbain, et soutiennent la migration en tant que contribution aux processus de développement dans les communautés d’origine et de destination.

Cette discussion en ligne fait partie des efforts fournis par l’ICMD, en collaboration avec la Banque mondiale/KNOMAD et l’UNITAR pour promouvoir le dialogue politique émergent sur la migration et le développement au niveau local à travers le Forum des Maires sur la Mobilité, la Migration et le Développement, dont la première édition s’est tenue à Barcelone les 19 et 20 juin 2014. Le Forum des Maires est un événement annuel et global, rassemblant des maires, des fonctionnaires municipaux et d’autres autorités locales et régionales ainsi que la communauté internationale d’experts inter-gouvernementaux, de chercheurs, de donneurs et d’ONGs. Son principal objectif est la formulation de stratégies et la proposition d’approches nouvelles et innovantes pour la gouvernance urbaine dans des contextes de diversité accrue et pour soutenir la mise en œuvre, par les villes, de politiques migratoires pour une croissance inclusive.

Lors du premier Forum des Maires, à Barcelone, M. le Maire Rodas de Quito a déclaré : « les villes sont des acteurs cruciaux dans les politiques migratoires car elles mettent en pratiques tous les principes mis en place par les gouvernements nationaux. ». Le document issu de cette première édition du Forum des Maires, « l’Appel de Barcelone », met l’accent sur la nécessité d’amplifier la voix des villes au sein des discussions globales, et d’assurer un meilleur accès et une plus grande inclusion des décideurs locaux sur les questions liées à la migration.

S’appuyant sur ce qui a été réalisé à Barcelone, le but de cette discussion en ligne est donc de rassembler les connaissances et l’expertise des villes et des autorités locales du monde afin d’alimenter le Document Final du Second Forum des Maires sur la Mobilité, la Migration et le Développement qui aura lieu les 12-13 novembre 2015 dans la ville de Quito.

 

Contexte

La contribution positive des migrants pour la croissance inclusive et le développement durable est aujourd’hui consacrée dans le nouvel Agenda 2030 pour le Développement Durable[1], lequel met en avant la façon dont les migrants contribuent au développement et celle dont une meilleure gouvernance de la migration peut réduire les inégalités mondiales. En outre, des cibles dédiées à la migration ont été incluses dans l’Agenda, allant de : la réduction des couts associés à la migration a la réduction des couts des transferts de fonds (Objectif 10, Cible (10c)), la promotion de la protection des travailleurs migrants (Objectif 8, (Cible 7)), le transfert de compétences grâce a des opportunités internationales d’éducation (Objectif 4 (Cible 4b)), et la production de données selon le statut migratoire (Objectif 17 (Cible 18)). Enfin, l’Objectif 11 dédié aux villes et aux établissements humains appel à « faire en sorte [qu’ils] soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables ».

La migration transparait également dans le document final de la Troisième Conférence Internationale sur le Financement du Développement qui s’est tenue à Addis Abeba et dans lequel la communauté du développement international s’est engagée à s’assurer que les bénéfices économiques de la migration soient pleinement exploités par des initiatives allant d’une coopération croissante pour l’accès et la transférabilité des prestations, à la réduction des coûts de recrutement pour les migrants.

Les nouveaux Objectifs du Développement Durable (ODD) et l’Agenda pour action d’Addis Abeba arrivent donc à un moment ou les autorités locales et régionales, y compris les villes, se retrouvent de plus en plus en première ligne pour faire face non seulement aux défis du développement mais aussi aux effets de la migration là où ils se font le plus ressentir. Ceci revêt d’une grande importance étant donné que plus de la moitié de la population mondiale vit maintenant en zone urbaine et la majorité de la population migrante et déplacée s’installe également en zone urbaine. Les gouvernements locaux se voient ainsi confiés de plus grandes responsabilités sur les questions relevant de la planification urbaine, l’intégration, la réintégration, la protection légale, l’éducation, l’ordre public, le développement économique à la santé publique. Ils sont souvent confrontés à des défis multiples liés à la mutation des populations urbaines/rurales ; aux paysages économiques difficiles ; à des changements sociaux rapides et concentrés ; a des climats politiques difficiles ; et à de nouvelles formes de politiques d’intégration.

Le Second Forum des Maires sur la Mobilité, la Migration et le Développement reconnait ce rôle dans le traitement de la gouvernance migratoire et dans la maximisation de son potentiel de développement et vise ainsi à capitaliser la dynamique créée par le nouvel Agenda 2030 pour le Développement Durable afin de promouvoir et d’explorer le rôle des niveaux décentralisés de gouvernement dans la mise en œuvre des ODD dans un esprit de partage de connaissances et d’expériences, de construction de partenariats et de dialogue. En vue de soutenir ce processus, l’ICMD, la Banque mondiale/KNOMAD et l’UNITAR vous seraient grés de bien vouloir nous faire part de vos commentaires sur le Document final du Forum des Maires de Quito, lequel porte sur les domaines dans lesquels les villes font et peuvent faire des percées pour stimuler la mise en œuvre des ODD au profit des migrants et de leurs familles et, plus largement, pour les résidents des villes.

 

Questions pour discussion

Sur la base de ce qui a été mentionné plus haut, l’ICMD, la Banque mondiale/KNOMAD et l’UNITAR invitent to les acteurs locaux impliqués dans les domaines de la migration et de la protection des réfugiés à :

  1. Bien vouloir consulter le document final du Forum des Maires de Quito, intitulé « Agenda Local Quito sur la Migration et le Développement » (disponible ci-dessous en anglais, en français et en espagnol) de nous faire part de vos commentaires généraux et ajouts en « suivi des modifications ». Vous pouvez envoyer vos commentaires a : jmdi.pmu@undp.org; kato.vanbroeckhoven@unitar.org ou bien par le biais de la section de commentaire ci-dessous.

  2. Plus spécifiquement, nous vous demandons de bien vouloir vous exprimer sur le contenu, en ajoutant et suggérant tous les changements ou éléments que vous jugerez manquants sur la base de votre expérience. Ceux-ci peuvent inclure : des exemples concrets de bonnes pratiques ; et des informations indiquant si de tels exemples sont liés et en accord avec des efforts fournis au niveau régional ou national.
  3. Enfin, nous vous demandons de bien vouloir expliquer en quoi votre territoire vous semble pouvoir faciliter l’inclusion des migrants et des réfugiés, et quel type d’appui (acteurs internationaux, nationaux, régionaux) serait nécessaire.

Nous nous réjouissons par avance de vos précieuses contributions.

L'équipe ICMD

 

Post-scriptum : L’Agenda 2030 pour le Développement Durable sera complété et renforcé en termes de promotion de l’inclusion en milieu urbain par le nouvel Agenda Urbain qui sera adopté lors de la prochaine Conférence ONU Habitat III sur le logement et le développement urbain durable (Quito, Equateur, 17-20 octobre 2016), durant laquelle les problématiques de discrimination et de respect de la diversité occuperont une place de choix. L’usage d’une approche fondée sur les principes des droits de l’Homme et sensible aux questions du genre est essentiel pour pouvoir faire de cet agenda une réalité. Une réunion thématique régionale sur les « Villes intermédiaires : Croissance urbaine et régénération » aura lieu à Cuenca, en Equateur, du 9 au 11 novembre 2015 (http://habitat3.cuenca.gob.ec/)

Focus

Thematic area