ACTION VERTE - Action pour la Valorisation de l’Expérience et des Ressources des Tunisiens Expatriés

Short title

ACTION VERTE

Start date - End date

Mon, 08/31/2009 to Thu, 12/30/2010

Brief description of the initiative

-

Results and lessons learned

Project partners have set up an efficient mechanism whereby migrants are being mobilised in Sicily through events and meetings, encouraged to invest in their country of origin, and then put in touch with the support unit in Tunis, which is staffed by competent, technical experts with experience in both business start-ups and agricultural investment. Awareness-raising activities have also taken place in both Tunisia and Sicily.

Status

Complete

Project number

T-261

Budget

€148,660

Donors

JMDI, European Union

Partner country(ies)

Italy

Main thematic areas

Skills development and retention

Focus area

Building upon the capacities of highly skilled migrants as well as migrants professional/ entrepreneur associations for development
Balancing the negative impact of brain drain by identifying and attracting the right human capital amongst migrants for development

First name

-

Last name

-

Position

-

Email

-

Main objectives

The project supported Tunisian migrants in Sicily who decide to return to and/or to invest in agriculture or fishing in their country of origin.

Country

Tunisia

Main activities

• providing Tunisian migrants in Sicily with a sustainable, long-term source of information on employment and investment opportunities in Tunisia (organizing workshops and presentations in Sicily and Tunisia, and setting up an online portal on employment and investment opportunities);

• setting up a structured mechanism to support business creation in Tunisia (creating a support unit to assist potential migrant returnees/investors and launching 12 pilot projects in Tunisia) ;

• establishing a network of partners to provide support to project beneficiaries (capacity development activities, defining good practices, liaising with local and national authorities and entities, micro-credit institutions and international organizations in Sicily and Tunisia)

Main beneficiaries

• Tunisian diaspora members in Sicily who are deciding to return to their country of origin.

• On the national level the project contributed to the efforts of promoting entrepreneurship especially in the agricultural regions in Tunisia, where emigration has weakened the economic grid.

Project Pictures

There are no pictures for this project yet.

Project Documents

  • Cette rencontre à Trapani, auprès du siège de la Province (Palazzo Riccio di Morana) le 30 octobre 2009, a constitué l’inauguration officielle du projet Action Verte. Le lancement du projet a eu lieu lors d’une réunion regroupant une centaine d’invités et de participants dont le Président de la Province, le Vice Consul tunisien à Palerme, le Président et des représentants du CRESM, la Directrice de la coopération de l’UTAP, le Président Directeur Général de l’Agence de Promotion des Investissements (APIA), le coordinateur du projet et des expatriés tunisiens résidents en Italie.

    La séance a démarré par les discours de M. Turano, Président de la Province suivi du Vice Consul Tunisien à Palerme, exprimant les avantages de la coordination entre Trapani et la Tunisie et mettant l’accent sur la coopération Italo-tunisienne et les bienfaits de l’échange des compétences entre les deux pays.

    De leurs côtés, Mme Fatma Ben Rejeb Hezami Directrice de la coopération de l’UTAP et M. Alessandro La Grassa, Président du CRESM, ont présenté le rôle des organismes collaborant sur ce projet tout en précisant la nature du soutien qu’ils peuvent apporter aux expatriés souhaitant investir dans leur pays d’origine dans le domaine de l’agriculture et de la pêche. M. Abdelkarim Hannachi, consultant CRESM dans le domaine de la migration a soutenu cette approche, ajoutant que le projet Action Verte serait certainement profitable pour l’amélioration des conditions des expatriés tunisiens en Sicile ainsi que leurs familles.

    La réunion a évolué par la présentation du projet, de ses objectifs et de son rôle par M. Antonino Trimarchi, coordinateur du projet qui par la suite a cédé la parole au PDG de l’APIA qui a mis l’accent sur les avantages octroyés par l’Etat tunisien au profit des investisseurs dans le domaine agricole et notamment les expatriés. Il a également cité, à ce sujet, quelques exemples de types d’investissement pouvant s’accommoder avec l’environnement agricole du pays.

    Une séance de débat a enrichi le déroulement de la réunion dont les principales orientations se sont consacrées aux démarches nécessaires liées à l’investissement agricole en Tunisie.

Pages